Halte24-7

Blogue

Revenir à actualité

L’Open Innovation, un écosystème entrepreneurial

Par Pauline Ajzenberg

Plus qu’un terme 2.0, l’Open Innovation est le nouvel eldorado des entrepreneurs. Quelle que soit la trésorerie, grands groupes et start-up unissent leurs forces au service de leurs intérêts respectifs. À l’origine de cette symbiose, le concept tout aussi frais du coworking y est pour beaucoup.

La concurrence accrue du monde des affaires rend l’innovation indispensable pour se maintenir dans la course à la compétitivité. Vous penserez surement, d’abord, à de l’innovation matérielle, axée sur les biens et les services. Sachez pourtant qu’une méthode de collaboration adaptée créera un environnement prospère et multipliera les chances de succès, alors commençons par là !

L’Open Innovation, c’est repousser les frontières du cadre restreint de l’entreprise et élargir son horizon à l’entreprenariat solidaire. La fraicheur des start-up apportent aux grands groupes un souffle nouveau, un dynamisme rare au regard singulier sur la définition des besoins. En somme, c’est un avantage compétitif que de collaborer avec ces esprits neufs face à la concurrence. Parce que l’Open Innovation se veut durable et mutuel, les grands groupes sont sources de légitimité pour ces jeunes entreprises qui bénéficient alors d’un premier client crédible ou d’un financement participatif opportun à leur développement.

À l’image d’un incubateur, l’espace de coworking, plus qu’une infrastructure, renforce le phénomène Open Innovation. D’une pierre deux coups, des grands groupes comme Airbus ont mis à disposition de leur start-up des espaces de coworking. Véritable communauté d’affaire en réseau, les start-up bénéficient d’un panel d’équipement professionnel, de conseils et de l’expertise avisée de leurs voisins entrepreneurs. À mesure qu’un projet s’affine, une quantité d’acteurs collaborent, génèrent des idées et répondent à des obstacles qui auraient sans doute freiné l’innovation dans un contexte plus classique.

Quel entrepreneur n’a jamais rêvé d’avoir une tribu d’ange gardien avocat, designer ou encore informaticien à ses côtés ? C’est ainsi que le coworking réactive la productivité. Cette proximité sensibilise les start-up au ciblage efficace des enjeux et y répondent rapidement, pour la plus grande satisfaction des entreprises en quête d’innovation.

Résolument énergiques et flexibles, les ressources du coworking tendent à la complémentarité des intérêts, dessinant alors un nouveau rapport de travail basé sur le partage et l’échange.

On souhaite prospérité à cette dynamique et on espère que l’innovation profitera aux systèmes de fondation, de mécénat et de mentorat à l’avenir.

Partagez !