Halte24-7

Mon bureau à mon image

Revenir à actualité

Mon bureau à mon image : Anthony Lapp

Anthony Lapp

À son compte depuis bientôt un an, Anthony Lapp fait partie des membres entrepreneurs de la Halte. Il est membre de la zone libre-accès et toujours partant pour un événement entre membres, il nous dévoile les détails de son expertise.

Anthony, tu es ingénieur de formation et à Montréal depuis bientôt un an, peux-tu nous expliquer un peu plus en détail ton parcours ?

 

Je m'appelle Anthony Lapp et j’ai travaillé 9 ans pour le nucléaire en France. Je suis venu au Canada parce que ma femme a été transférée ici. En France, j’avais un poste chez Bureau Véritas. Ils ont aussi cherché à me transférer parce qu’il y avait aussi des bureaux à Montréal, mais ça n’a pas marché. Du coup, ils m’ont proposé de « monter » mon entreprise pour leur sous-traiter mes prestations. C’est ce que je fais actuellement mais sans avoir ma propre entreprise : RH Solutions est une société de portage. Donc je suis salarié de RH Solutions, mais je travaille à mon compte. 

 Tu as mentionné que tu travaillais pour Bureau Véritas, un des leaders en certification et en audit. Quelle est ta mission pour eux ?

 

Quand je travaillais chez eux, j’étais ingénieur mécanicien en calcul. Je vérifiais les calculs d’équipements qui sont installés sur des centrales nucléaires en France. J’ai fait ça pendant 4 ans, puis je gérais 10 puis 15 ingénieurs qui faisaient ce même travail. Quand je suis parti, j’ai dû abandonner mon poste de gestionnaire. J’interviens aujourd’hui comme expert pour tous les sujets que je traitais avant.

 Ton quotidien de consultant t’a mené vers le coworking, comment as-tu choisi ton espace?

 

Je suis ici depuis mars 2018. Comme j’habite sur le Plateau, j'ai regardé les centres de coworking qui n’étaient pas trop loin. J’avais pris un rendez-vous à la Halte et dans un autre centre. Florence a répondu au téléphone, le contact avait été bien meilleur que dans le deuxième coworking. Sur place j’avais été accueilli par Olivier, qui m’avait fait faire le tour de l’espace. J’ai trouvé ça sympa, et je ne suis même pas allé visiter l’autre espace (rires). J’ai fait une journée d’essai à la Halte, et j’ai signé le soir même.

 Participes-tu aux événements pour les membres ?

 

Oui j’essaie ! Peut-être pas à 100%, mais quasiment 3 sur 4. C’est sympa, d’autant que je travaille seul. Donc à force de venir aux événements, on a se sent entouré de collègues.

 Cette solution coworking répond-elle à tes attentes ?

 

Je pense que la Halte est un espace de coworking sympa et Olivier et Philippe y sont pour quelque chose. Ils sont jeunes, ils mettent une bonne ambiance et ça participe beaucoup à l’atmosphère de la Halte. Mais c’est aussi un espace sérieux ! Avant d’être en coworking, j’avais en tête l’image des coworkings gratuits, où les gens vont pour brainstormer, ce qui donne un côté un peu moins pro. Mais à la Halte, des grandes entreprises et des gens viennent y travailler tous les jours, donc l’ambiance reste très professionnelle au quotidien.


Vous pouvez retrouver Anthony Lapp sur LinkedIn

Partagez !