514 524-1444 | EN

Intéressé(e) ?

Décarbonisons nos entreprises

lundi 18 octobre 2021, 13:44

Depuis quelques années maintenant, nous parlons de décarburer l’économie. En visant des industries lourdes en émissions de gaz à effet de serre telles que l’aéronautique, l’agriculture ou l’industrie automobile, plusieurs pays se sont mis au défi de neutraliser leurs émissions de carbone d'ici 2050.

En vue de la 26e conférence des Nations Unies sur les changements climatiques qui sera tenue à Glasgow le 31 octobre, il devient d'autant plus actuel de miser sur l'importance du développement durable des grandes entreprises. Montréal se joint à la tendance en se mobilisant pour devenir un pivot de la finance durable en Amérique du Nord.

Mais qu'est-ce que représente exactement cette transition verte de l'économie québécoise?

En premier lieu, c'est demander à des géants financiers du Québec de signer la Déclaration de l'initiative pour la finance durable. Par exemple, Desjardins s'engage d'ici 2023 à former une majeure partie de ses 52 000 employés en développement durable. Parmi les signataires, il y a déjà des entreprises telles que La Banque Nationale, les fonds de solidarité FTQ et IA groupe Financier.

Jacques Deforges, le directeur général de Finance Montréal semble dire que le secteur financier québécois doit se donner comme mission de non seulement signer la déclaration, mais l'adopter plus concrètement.
En réponse, Finance Montréal s'engage à faire un suivi périodique (et public) des engagements qui sont déjà mis en œuvre, ainsi que ceux des mois futurs.

Est-ce assez? S'engager sur une charte est une chose, mais appliquer de telles pratiques en est une autre.


En Amérique du Nord, Montréal est 3e en matière de finance durable, derrière San Francisco et Los Angeles, et 19e au niveau mondial. Déjà excellent, mais il faut faire mieux.

Et vous chers membres de la Halte, vous êtes nombreux à user de pratiques personnelles et professionnelles écoresponsables. Le poids est souvent mis sur le dos des petits efforts collectifs et des habitues à prendre dans notre quotidien. Bien qu'il soit indéniable que la contribution de chaque citoyen(ne) est primordiale, la responsabilité est aussi grandement aux plus grosses entreprises de se responsabiliser.

Restez à l'affût dans les prochaines semaines pour des publications sur des bonnes pratiques à adopter à la maison et au travail pour se joindre à l'effort collectif de responsabiliser notre consommation afin réduire notre empreinte écologique.


Si vous désirez en lire davantage, voici quelques articles qui ont inspiré ce blog:
https://www.lemonde.fr/politiq...
https://www.nouvelobs.com/plan...
https://www.lesaffaires.com/do...

Articles reliés

Joel muniz 3k3l2brxmw Q unsplash

1 décembre 2022

Collecte de denrées pour le centre communautaire Vertical

Advent calendar g6eacf20c1 1920

29 novembre 2022

Début du calendrier de l'avent de la Halte

La halte vous suggère 1

17 novembre 2022

La fin des vignettes de stationnement à gratter

Voir plus d'articles