514 524-1444 | EN

Réservez votre place

L’ENTREPRENEUR ET LES RISQUES PSYCHOLOGIQUES

mercredi 13 février 2019, 10:00

Il y a deux semaines, mercredi 30 janvier était la journée officielle #BellCause. Une journée organisée par Bell Cause Pour La Cause, pour déstigmatiser les maladies mentales.

Si nous vous en parlons aujourd’hui c’est parce qu’il est important d’en parler. Ces risques psychologiques nous concernent tous, et les entrepreneurs y sont particulièrement exposés.

Nos propos seront principalement guidés par une discussion sur le sujet entre Maximilien ROY (Président directeur général RJCCQ), Bruno Collard (Directeur Clinique Revivre) et Guillaume Aniorté (Conseiller exécutif LVL studio), lors de Expo Entrepreneurs 2019. Si vous vous sentez concernés, parlez-en et allez voir des spécialistes.

LA DETRESSE PSYCHOLOGIQUE

Le rythme de vie entrepreneurial est rigoureux et toute personne non attentive à soi s’expose à de nombreux risques. Le corps de l’entrepreneur est en effet mis à rude épreuve, principalement les cinq premières années.

Le stress et la peur font partis du quotidien. Ils ne sont initialement pas mauvais, en quantité limitée. La peur permet une conscience des risques de soi et de ses capacités plus importante. Le stress quant à lui provoque de l’adrénaline et peut permettre de grandes choses, si géré convenablement. Cependant, une exposition continue à ces deux sentiments peut déclencher une détresse psychologique progressive, nuisible si non conscientisée.

Dès lors, il faut essayer d’agir afin de tenter de réduire son exposition aux risques.

COMMENT ATTENUER LES RISQUES OU MIEUX LES GERER?

  • ETRE A L'ECOUTE DE SOI

    La première chose à faire est de s’écouter, d’écouter son corps. Essayer de dormir, de bien se nourrir. Savoir déléguer quand cela est possible. Savoir prendre du temps pour soi et s’accorder des moments, aussi petits soit-ils, de répit.

    • NE PAS FAIRE ACTE DE DENI

      Il est ensuite question d’accepter son état psychologique, de le conscientiser et de ne surtout pas le refouler. Le contexte entrepreneurial est rude, la détresse psychologique fréquente. Ce sont des choses qui arrivent, qui ne sont pas anormales, mais qu’il faut savoir traiter. Et avant cela il faut en prendre conscience, savoir reconnaitre que l’on ne va pas bien.

      Certains signes peuvent être alarmants si persistants dans la durée:

      - une irritabilité quotidienne,

      - une tendance conflictuelle,

      - un sommeil difficile,

      - une submersion de doutes,

      - un discours autocritique et dévalorisant

      - ….

      • RESTER ENTOURE

      Ne vous repliez pas sur vous même, restez entourés de vos proches (amis, familles…). continuez de créer des liens sociaux, de voir du monde.

        • EN PARLER

        L’étape la plus importante: communiquez! N’enfouissez surtout pas tout cela à l’intérieur de vous. Reconnaissez votre état et parlez en à vos proches. Un pas de plus sera fait vers la conscience de votre état et vous pourrez être soutenu.

        « Investissez dans votre santé mentale. Parlez ! »

        Maximilien ROY

        Président directeur général RJCCQ

        • ENTRER EN CONTACT AVEC UN SPECIALISTE

        Enfin, si vos proches vous le conseillent, que vous en ressentez le besoin, ou même par précaution, allez voir des spécialistes. Ils sauront vous conseiller, vous guider hors de cette phase difficile. Ils trouveront les mots et solutions adaptés à votre situation.

        « Gardez espoir car si beaucoup sont touchés, beaucoup s'en sortent »

        Bruno Collard

        Directeur Clinique Revivre

        BELLCAUSE

        Depuis quelques années, une prise de conscience se fait quant au besoin, urgent, de se préoccuper de la santé mentale. Depuis 2010, le programme Bell Cause Pour La Cause a pour mission de faire avancer la cause en luttant contre la stigmatisation des maladies mentales, en améliorant l’accès aux soins, en soutenant la recherche mondiale et en encourageant les mesures faites pour la santé mentale.

        Chaque année, une journée est réservée à cette cause. Le but? Créer la plus grande conversation sur la santé mentale. Mercredi 30 janvier 2019, 145 442 699 interactions ont été comptabilisées sur les médias sociaux, ce qui représente 7 272 134,95 $ en plus pour leurs différentes actions.

        En conclusion, soyez attentif. Votre santé mentale et celle de vos collègues sont importantes. Prenez soin de vous, et si quelque chose dissone, parlez-en ! Il faut soigner les maux par les mots.

        L’équipe de la Halte aussi est à votre écoute. Nous faisons notre possible pour vous rendre la vie plus agréable, et vous rendre heureux par les petites attentions. Mais n’hésitez pas à venir nous voir si besoin.

        Rédigé par Maé SABY

        Articles reliés

        Bureaubois

        22 février 2019

        Organiser son bureau de travail : un facteur d'efficacité

        Finalvignette

        18 février 2019

        Indigo Construction, officiellement partenaire de la Halte 24-7

        Sans Titre 2 Min

        5 février 2019

        YOUPRENEURS, LES NOUVEAUX ENTREPRENEURS #EE19

        Voir plus d'articles